Suite à sa prise de participation majoritaire dans le groupe AXEO, le point à chaud sur cette accélération de La Poste dans le marché de la Silver Economie

La Rédaction

Avec cette annonce d’une prise de participation dans AXEO, La Poste affiche clairement ses ambitions sur le marché des Services à la Personne. Comment cette acquisition va-t-elle s’inscrire dans la stratégie de développement de La Poste ?

Delphine MALLET

La Poste a pour ambition d’être une grande entreprise de services de proximité humaine. En tant qu’opérateur, mais aussi en tant qu’intégrateur de services. La Poste va donc élargir son offre avec de nouveaux partenaires.

La Poste a choisi AXEO Services pour de multiples raisons : la palette large de services aux particuliers ainsi qu’aux professionnels ; son esprit de service, son engagement pour la qualité et la satisfaction des clients et, enfin, l’expérience et la vision de ses dirigeants. C’est un réseau très dynamique avec plus de 30% de croissance cette année ! À travers cette opération inédite, La Poste élargit sa gamme actuelle de services (visites aux personnes âgées, installation de la TNT, portage de médicaments…), vers une gamme complète de services aux particuliers autour de la maison (dépannage d’urgence avec le réseau Help Confort racheté par AXEO cet été, de la vie quotidienne (jardinage, ménage, bricolage…) et du maintien à domicile.
Nous allons poursuivre le développement de partenariats, que cela soit sous la forme de prises de participation ou sous d’autres formes, avec de grands acteurs dans le domaine des services de proximité.

Dans les Landes par exemple, La Poste expérimente pour le Conseil Départemental la coordination de services technologiques (capteurs d’activité, piluliers connectés…) et humains permettant de veiller sur les personnes âgées à leur domicile, en intégrant les offres de différents partenaires sélectionnés avec le Conseil Départemental et la société d’expertise Medialis, de la start-up comme Senior a Dom aux grands groupes comme Legrand. Notre objectif est d’offrir un choix élargi de services de qualité.

La Rédaction

Les facteurs vont-ils devenir des ambassadeurs des Seniors et Personnes Agées, en jouant un rôle de VRP multi-cartes à même de promouvoir un bouquet de services et solutions pour les seniors ?

Delphine MALLET

La mission des facteurs est avant tout de réaliser des prestations de service. La valeur confiance est un actif de La Poste et si nous avons à cœur de répondre plus largement aux besoins de nos clients, avec les facteurs comme premiers point de contact de proximité des français, leurs missions resteront centrées sur les prestations de services, largement diversifiées, y compris auprès des seniors (visites de lien social, installation de matériel…).

La Rédaction

Concrètement, va-t-on bientôt pouvoir venir dans une agence de La Poste et souscrire à des Services à la Personne ?

Delphine MALLET

Les synergies commerciales sont à l’étude. D’ores et déjà, plus de 180 agences Axeo Services sont là pour répondre aux besoins des particuliers, comme des professionnels. Les bureaux de poste proposeront quant à eux les nouveaux produits de La Poste dédiés aux seniors, comme par exemple, dès le 10 octobre, la tablette Ardoiz.

La Rédaction

Cette extension de services va-t-elle supposer un vaste programme de formation des collaborateurs de La Poste pour répondre aux attentes des Seniors (en agence et sur le terrain au travers des facteurs)

Delphine MALLET

Pour les services qu’ils rendent auprès des personnes âgées, tout comme pour les autres services de proximité, les facteurs sont spécifiquement formés, avec notamment le concours du Gérontopôle des Pays de Loire, afin de réaliser, par exemple, nos visites de lien social conformément aux attentes de nos clients.

La Rédaction

La Silver Economie pourrait- elle devenir le grand moteur de mutation de La Poste ?

Delphine MALLET

La Silver économie est effectivement l’un des leviers de mutation de La Poste, ancrée dans les territoires, développant des services de proximité humaine à destination du grand public, via les postiers, de nouvelles filiales et de nouveaux partenaires, dans un rôle qui évolue d’opérateur à intégrateur de services.

Source  : http://www.capgeris.com/silver-economie-1954/5-questions-a-delphine-mallet-presidente-de-la-poste-silver-a39058.htm