La Poste va lancer l’offre « Veiller sur mes parents ». Destinée aux personnes immobilisées, elle coûtera 135 euros par mois pour six visites par semaine du facteur.

La Poste diversifie ses activités ! Déjà spécialisée dans les services postaux mais aussi la banque, l’assurance, et la téléphonie, l’entreprise publique se lance cette fois-ci sur le terrain des seniors. Selon le site Les Echos, La Poste va bientôt commercialiser le service Veiller sur mes parents, une nouvelle offre sur le marché de l’aide aux personnes âgées.

Concrètement, l’abonnement coûtera 135 euros par mois pour six visites par semaine du facteur (sauf le dimanche). Un prix dégressif en fonction du nombre de visites choisies (2,4,6). Le public visé est celui des aidants familiaux en recherche de solutions pratiques et de confiance pour veiller sur leurs parents âgés.

Et le dispositif est complet, puisqu’il comprendra un compte rendu par SMS adressé au prescripteur après chaque visite, et qui fera, le cas échéant, remonter les demandes de la personne visitée.

Des syndicats mécontents

Déjà testée dans plusieurs départements (les Landes, par exemple) l’expérimentation aurait été un succès. « Les fermes sont isolées et puis même les voisins ne communiquent plus comme avant. Le facteur reste un lien social très important », a confié au micro de France 2 un facteur au volant de son véhicule lors de sa tournée.
Le syndicat Sud-PTT dénonce de son côté une volonté de monétiser un lien de proximité qui allait de soi jusqu’ici. Il dénonce aussi « du travail dissimulé et non rémunéré pour les facteurs », qui va rallonger le temps des tournées.

La prise de 180 agences de service à la personne

Mais selon Philippe Dorge, directeur général de la branche services, courrier et colis, les facteurs, eux, sont satisfaits. «  27 000 facteurs sur 73 000 sont d’ores et déjà inscrits pour suivre la formation correspondante, afin d’être habilités à l’exercice de ce nouveau service », avance-t-il.
Et le groupe veut aller encore plus loin dans ce secteur. Il vient de racheter le réseau Axeo composé de 180 agences de services à la personne (jardinage, bricolage, ménage, etc.).

Au contact des personnes âgées clientes de Veiller sur mes parents, les facteurs pourront identifier les besoins… et orienter vers Axeo pour leur réalisation. Pour prendre le relais du déclin progressif de la distribution du courrier, La Poste semble prête à changer

Les médicaments livrés à domicile

Comment aller chercher ses médicaments à la pharmacie quand on est immobilisé chez soi ? La Poste propose désormais Porteo , l’un des nouveaux services de proximité du facteur. Grâce à Porteo médical, le pharmacien peut confier au facteur la livraison de médicaments à domicile. Ces derniers sont livrés le jour même contre signature, lors de la tournée quotidienne du facteur. Ce portage de médicaments peut être organisé 6 jours sur 7 comme tout autre colis.

Pour rappel, 92 % des Français considèrent le facteur comme une personne de confiance, selon une étude TNS-Sofres de juillet 2012. Avec 62 000 tournées et 22 millions de points d’arrêts quotidiens, les facteurs sont parfois la seule rencontre dans la journée d’une personne isolée.

Source : http://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/17950-Aide-a-domicile-les-facteurs-vont-veiller-sur-les-seniors