Françoise Jeanson, conseillère régionale d’Aquitaine Limousin Poitou-Charentes en charge de la santé et de la silver économie, visitera l’entreprise Domalys ce jeudi 19 mai 2016 à 8h45 à Fontaine-le-Comte (58, rue du Vercors).

 

Spécialisée dans la conception et la vente d’équipements pour les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et maisons de santé, cette entreprise est un fabricant français de mobilier innovant spécifiquement adapté pour les personnes dépendantes.

 

Une rencontre est également prévue avec trois autres structures proposant des services et des produits relevant de la silver économie : le centre d’information et de ressources des services aux personnes qui présentera sa plate-forme d’aide et de services à domicile, le Réseau Itinéraire Santé et l’Union Nationale des Œuvres et organismes privés sanitaires et sociaux (URIOPSS). Initiée en 2014 et dans l’optique d’encourager les innovations et faire reculer la perte d’autonomie, l’URIOPSS s’est donnée pour ambition de répondre à cet enjeu grâce à la mise en place d’un laboratoire d’innovation technologique et sociale appelé « living lab » avec pour objectif la rencontre entre les besoins de la population confrontée à la perte d’autonomie et les acteurs de l’innovation technologique et de l’innovation sociale. Ce living lab doit constituer une interface entre ces 2 mondes. Ce projet se décline par la création d’une plateforme d’échanges entre acteurs du secteur de la perte d’autonomie (vieillesse ou handicap) et développer une logique d’intelligence économique au service du secteur social, sanitaire et médico-social en réunissant acteurs d’horizons différents.

 

L’e-santé, pour améliorer l’accès aux soins dans les territoires de la Région, grâce au numérique ».

Cette visite de Françoise Jeanson s’inscrit dans le cadre d’un déplacement de 3 jours en Poitou-Charentes afin de rencontrer les professionnels de santé et de leur présenter l’Appel à Manifestation d’Intérêt « e-santé pour améliorer l’accès aux soins dans les territoires de la Région, grâce au numérique ».

 

L’AMI e-santé a pour objectif d’accompagner les professionnels de santé dans le déploiement des usages numériques collaboratifs, autour du patient et de son parcours de soin. Sont également concernés les projets pilotes s’inscrivant dans le programme régional de télémédecine ou des expérimentations sur de nouveaux thèmes ou activités de télémédecine. Pour ce faire, le Conseil régional a décidé de consacrer 1,3 million d’euros aux projets dès 2016.