Anxieux face aux incertitudes de l’époque, les Français estiment que la famille est un pilier évident du soutien moral et social. Outre l’aide financière, plus de 8 millions d’entre eux consacrent du temps à un proche, en général un parent âgé.

En temps de crise, plus que jamais, la famille apparaît comme un soutien moral et social évident pour les Français. Selon les résultats du dernier baromètre annuel sur l’entraide familiale réalisé par Opinionway pour une mutuelle, la Carac (Caisse Autonome de Retraite des Anciens Combattants), l’époque est à l’anxiété, avec 75% des interrogés déclarant avoir peur de l’avenir, un chiffre néanmoins en baisse de 6 points par rapport à l’année dernière, sans qu’on s’explique vraiment ce regain d’optimisme. Plus de 60% d’entre eux déclarent également avoir été concernés directement par la crise économique. Dans ces conditions, l’entraide familiale est un repli sur une structure connue, qui semble salutaire: pour 86% des personnes qui ont répondu, l’entraide familiale est une évidence.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr