Avec l’acquisition d’une société de matériel médical, elle étend son offre de services.

Devenir le «numéro un des services de proximité humaine» est le nouvel objectif de La Poste. Et l’établissement public met les moyens pour y parvenir, dans la santé en particulier, multipliant les achats de sociétés de services à domicile. Dernière annonce en date, il y a quelques jours: l’acquisition d’Asten Santé, la «plus importante» dans les services, toutefois soumise à l’approbation de l’Autorité de la concurrence. Cette société procure à 62.000 patients du matériel médical pour l’insuffisance respiratoire, les perfusions ou l’insulinothérapie, et réalise un …

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr