L’avenant conclu le 23 mai 2017, relatif à la formation professionnelle dans la branche de l’aide à domicile, a été rendu obligatoire pour tous les employeurs par un arrêté paru au Journal officiel du 26 janvier 2018. Avec ce texte, les partenaires sociaux de la branche veulent affirmer un « positionnement dynamique autour de la modernisation du secteur », laquelle passe par la professionnalisation des salariés. Et maintiennent ainsi un niveau élevé de financement conventionnel de la formation.

Pour lire la suite  :

http://www.wk-rh.fr/actualites/detail/101798/l-aide-a-domicile-maintient-un-financement-conventionnel-eleve-de-la-formation.html