Confrontée à la baisse continue de son activité courrier, le groupe La Poste, s’appuyant sur la densité et la bonne image de son réseau, accélère sa diversification dans les services de proximité. Avec un terrain de prédilection : celui des services aux personnes âgées. Il y a six mois, La Poste prenait ainsi une participation majoritaire au capital du groupe Axeo, spécialisé dans les services à domicile avec environ 3.000 salariés et 70.000 clients (voir notre article ci-dessous du 11 octobre 2016). Et, au cours de ces derniers jours, le Groupe vient de prendre trois initiatives qui vont dans le même sens.

La Poste veille sur nos parents

Dans un communiqué du 12 avril, le groupe La Poste annonce ainsi le lancement du dispositif « Veiller sur mes parents », « un nouveau service de visites régulières du facteur au domicile des personnes âgées ». Il s’agit, en l’occurrence, de l’extension aux particuliers, sous une forme adaptée, du service « Proxi Vigie Cohesio », destiné aux collectivités territoriales et au titre duquel les facteurs ont déjà réalisé plus de 50.000 visites au domicile de personnes âgées.
Le principe de « Veiller sur mes parents » est simple : il s’appuie en effet sur la tournée du facteur à domicile, assurée six jours sur sept et « sur la relation de confiance qui l’unit à ses clients ». Les visites au domicile de la personne âgée se font – même sans courrier – au rythme et aux jours choisis par le souscripteur en accord avec son parent : une, deux, quatre ou six fois par semaine. Le souscripteur est informé directement, grâce à une application dédiée, de la tenue et du bon déroulement de la visite et des éventuels besoins exprimés par le parent visité. Tous les facteurs participant à ce dispositif ont suivi une formation co-construite avec le gérontopôle des Pays de la Loire.
L’abonnement comprend également une prestation – désormais classique – de téléassistance 24h/24 et 7j/7, assurée par Europ Téléassistance pour le compte de La Poste.

Devenir un acteur majeur du Cesu préfinancé

Autre initiative : le groupe La Poste annonce, dans un communiqué du 30 mars, qu’il devient actionnaire à 100% de Domiserve, « acteur majeur sur le marché du titre Cesu préfinancé ». Cette acquisition, réalisée par la Banque postale, permet à cette dernière « d’étoffer son offre de titres Cesu RH et de Cesu Social à l’attention notamment des conseils départementaux en charge de l’action sociale sur leur territoire ».
La Banque postale ne cache pas ses ambitions, qui sont « d’accompagner les évolutions sociétales et la ‘silver économie’, secteur stratégique pour le groupe La Poste, et d’élargir sa gamme de moyens de paiement ». Elle aspire en effet « à devenir l’un des acteurs majeurs du secteur des services à la personne, porteur par ailleurs de création d’emplois, et anticipe des perspectives de développement dans ce domaine ».

Lire la suite sur www.caissedesdepotsdesterritoires.fr