Le magazine Que choisir s’est penché sur la qualité des services d’aides à domicile. Du 11 et 18 février 2016, 375 personnes ont répondu à son questionnaire en ligne. Six sur dix étaient des proches aidants. La satisfaction des services prestataires reste constrastée.

Près de 8 bénéficiaires d’aides à domicile sur 10 sont des femmes, âgées de 81 ans en moyenne. Une sur quatre est très handicapée (Gir 1 et 2). L’étude montre que les aidants ne connaissent souvent pas ce niveau de Gir qui conditionne pourtant le montant de l‘APA : Allocation personnalisée d’autonomie.

Plus de 9 fois sur 10 le besoin d’aide correspond à l’aide à la vie quotidienne (ménage, repas), puis l’aide à la personne fragilisée (aide à se lever, se laver, s’habiller, se nourrir, aller aux toilettes, se déplacer dans son domicile, se coucher). L’accompagnement (les sorties, la vie sociale, faire des courses, effectuer les démarches administratives) ne concerne que 40 % de nos répondants. Que choisir suppose que les familles participent davantage à ce type d’activités.

Source : Lire la suite sur Agevillage.com