Pour le groupe d’aide à domicile Vitalliance, le recours aux contrats courts touchés par le bonus-malus du gouvernement est limité aux remplacements, nécessaires pour combler le turn-over et l’absentéisme.

Lire la suite sur : https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/ressources-humaines/aide-a-domicile-des-contrats-courts-pour-pallier-l-absenteisme-329984.php

Pin It on Pinterest

Share This