Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a ouvert lundi le débat sur les niches fiscales, provoquant l’inquiétude des bénéficiaires du crédit d’impôt sur l’emploi d’aide à domicile. Son homologue Bruno Le Maire a déjà lancé une piste : transformer ce crédit d’impôt en « aide directe pour les ménages ».

Lire la suite sur : https://www.lejdd.fr/Politique/aide-a-lemploi-a-domicile-comment-raboter-les-niches-fiscales-sans-sen-prendre-aux-menages-3852293

Share This