Le livre de Christine Jordis, « Automnes », remet en cause la manière dont le marketing aborde la ‘silver économie’, l’économie du troisième âge.

En tant que chroniqueur économique, il m’est parfois arrivé, comme tant d’autres, d’aborder le troisième âge, notre troisième âge sous l’angle économique, notamment via ce que les spécialistes du marketing appellent la « silver économie », l’économie grisonnante, autrement dit la vieillesse vue comme autant d’opportunités commerciales pour vendre des services ou des produits adaptés aux seniors. Mais après la lecture du livre de Christine Jordis, je ne vois plus les choses de la même manière.

Lire la suite sur http://trends.levif.be/economie/pub-et-medias/coup-de-gueule-contre-les-profiteurs-de-la-silver-economie/article-opinion-744553.html

Pin It on Pinterest

Share This