Le ministère des Solidarités et de la Santé annonce que « 51 candidats ont été sélectionnés pour expérimenter des dérogations au droit du travail dans le cadre de la mise en œuvre de prestations de suppléance à domicile du proche aidant (relayage) et de séjours de répit aidants-aidés ». Cette mise en œuvre d’une disposition de la loi Essoc apparaît toutefois quelque peu confuse.

lire la suite sur https://www.banquedesterritoires.fr/experimentation-du-baluchonnage-54-departements-dans-14-regions?pk_campaign=newsletter_quotidienne&pk_kwd=2019-06-03&pk_source=Actualit%C3%A9s_Localtis&pk_medium=newsletter_quotidienne

Share This