Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle que le tarif prestation de compensation du handicap « n’a pas vocation à couvrir les dépenses ponctuelles et variables d’une situation à l’autre, telle que la rupture du contrat de travail d’un commun accord ».

Dans une question écrite, Jean-François Eliaou, député (LREM) de l’Hérault, soulève un problème qui concerne de nombreuses personnes handicapées..
Lire la suite de l’article sur https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer/?pagename=Territoires/Articles/Articles&cid=1250281602719&nl=1

Share This