Le secteur des services à la personne est propice à la tentation d’exercer du travail « au noir ». Le travail au noir, également appelé « travail dissimulé », est le fait de gagner de l’argent et ne pas le déclarer à l’administration fiscale lors de sa déclaration de revenus ou encore le fait de travailler sans contrat de travail. Usuellement , les paiements lors de travaux effectués sans déclaration sont effectués en espèces afin de ne pas pouvoir tracer les transactions.

Lire la suite de l’article sur : https://www.aladom.fr/actualites/secteur-service/8548/les-risques-du-travail-au-noir-dans-le-secteur-du-service-la-personne/

Share This