Le président de la Fédération du service aux particuliers, qui tient ses Assises annuelles vendredi, demande audience au Premier ministre. Satisfaits de l’arbitrage du gouvernement pour le paiement immédiat du crédit d’impôt accordé aux ménages achetant des services à la personne, les professionnels attendent sa mise en oeuvre.

Lire la suite sur https://www.lesechos.fr/industrie-services/services-conseils/services-a-la-personne-le-secteur-presse-le-gouvernement-dagir-sur-le-credit-dimpot-1026780

Share This