La Téléassistance : pour se sentir plus en sécurité chez soi ou à l’extérieur

Plusieurs dispositifs existent qu’il faut déterminer en fonction de ses besoins, de ses habitudes de vie :

  • À domicile, lorsque la liaison s’effectue par un boîtier émetteur porté au poignet ou au cou
    • soit lorsque la personne concernée appuie sur un bouton,
    • soit à la suite d’un choc provoqué par une chute (détection de chute)

Porté en pendentif, clip ou bracelet, le boîtier de téléassistance permet d’envoyer un signal à une centrale d’écoute par une simple pression exercée par l’abonné sur le bouton d’alarme. En retour, celle-ci l’appelle, via le boîtier (et non par téléphone), pour connaître la raison du déclenchement. Selon la réponse ou en cas d’absence de réponse, la centrale contacte en premier lieu les proches mentionnés dans le contrat comme susceptibles d’intervenir rapidement (famille ou voisins). Si personne ne peut se déplacer, le prestataire de téléassistance appelle directement les secours.

  • Active, reposant sur l’installation de capteurs de mouvement à l’intérieur du domicile qui analyse les activités et déclenche automatiquement l’alerte si une situation anormale est détectée.
  • Mobile, fonctionnant via un système de géolocalisation qui permet donc de sortir de l’habitation, pouvant aussi être couplé avec un détecteur de chute.

De nombreux modèles existent, du téléphone à des modèles ultra simplifiés avec ou sans abonnement (reliés ou non à une centrale d’écoute).

Prix indicatif 

Le coût d’un abonnement mensuel à un service de téléassistance se situe aux alentours de 20 – 30 euros par mois mais peut être plus élevé selon le service choisi, auquel il faut parfois ajouter d’autres frais (frais de dossier ou d’installation, …).

Bon à savoir : faire appel à un opérateur déclaré « Services à la personne » permet d’obtenir une réduction d’impôt égale à 50% de la dépense, dans la limite du plafond autorisé. N’hésitez-pas à vous renseigner et à poser vos questions au 05 49 61 64 65

Share This