Comment sont répartis les 19 milliards d’investissements du Ségur de la Santé ?

Lancé en mars dernier, le plan de relance des investissements hospitaliers et médicosociaux, autrement dit le second volet du Ségur de la santé apparaissait sans équivalent avec le passé, doté d’une enveloppe totale de 19 milliards d’euros. Le 19 octobre, à l’occasion d’un déplacement à Dijon, le Premier ministre Jean Castex est revenu sur le sujet pour en préciser la répartition régionale et indiquer le nombre d’établissements bénéficiaires.
Ces annonces viennent préciser les « déclinaisons dans chaque région des plans d’investissement du Ségur de la santé« . Ainsi, plus de 3000 établissements de santé et médicosociaux (essentiellement des Ehpad) seront soutenus financièrement dans le cadre du Ségur de la santé. Au moins 790 établissements, dont 500 établissements de santé, verront leurs projets structurels de long terme en santé ou pour la prise en charge des personnes âgées financés par le Ségur. Enfin, 1 300 établissements bénéficieront de l’aide du Ségur pour un assainissement de leur situation financière. Est également préciser la répartition par région, ainsi que le nombre d’établissements concernés. En métropole, les enveloppes vont ainsi de 156 millions en Corse à 2,28 milliards en Île-de-France. Pour sa part, le nombre d’établissements bénéficiaires va de 15 en Pays de la Loire à 164 en Nouvelle Aquitaine. Ces écarts importants s’expliquent par la présence ou non de grosses opérations structurantes mobilisant des enveloppes considérables, comme la reconstruction du CHU de Nantes.

Pin It on Pinterest

Share This