La Dares et France Stratégie identifient les métiers les plus demandés en 2030

Les métiers en 2030 le rapport

Les métiers en 2030 la synthèse

Les métiers en 2030 les données

Les métiers en 2030 le dossier de presse

Une étude de la Dares et de France Stratégie anticipe 1 million de créations d’emplois d’ici à 2030, sous l’effet des remplacements de départs en retraite et de nouveaux postes. Une évolution qui pourrait nécessiter de développer la formation, mais dans certains cas seulement.
Si l’on regarde les métiers, parmi ceux qui seront le plus en expansion sont ceux d’infirmiers et de sages-femmes (+113 000), d’aides-soignants (+110 000) ou d’aides à domicile (+100 000).
Les deux institutions identifient ainsi les métiers à « déséquilibre potentiel », dont les besoins ne sont pas satisfaits par les seuls sortants de formation initiale. Ainsi 224 000 postes d’aides à domicile ne seront pas couverts par des jeunes débutants d’ici à 2030. Pour répondre à ces potentielles pénuries, faut-il former plus ? Pas forcément. « D’une manière générale, les déséquilibres potentiels (…) invitent à diversifier les canaux de recrutement et à adapter les dispositifs d’accompagnement », indique l’étude. Quand les postes requièrent peu de qualifications, c’est d’abord sur l’attractivité des postes qu’il faut agir.

Pin It on Pinterest

Share This