Lancement d’un plan pour la prévention des chutes des personnes âgées

Chaque année, on dénombre 2 millions de chutes chez les plus de 65 ans. Leurs conséquences peuvent être graves, puisqu’elles entraînent plus de 130 000 hospitalisations et 10 000 décès évitables. Selon un récent sondage IFOP pour la Fédération Française de l’Assurance (FFA), ce risque demeure sous-estimé, car seuls 17% des plus de 65 ans savent qu’une chute représente la première cause de mortalité accidentelle dans leur classe d’âge.

Le plan antichute initiée par la Ministre Brigitte Bourguignon vise à réduire les chutes mortelles ou entraînant une hospitalisation des personnes âgées de 20 % d’ici 2024 . Pour cela, s’organise une mobilisation générale autour de 5 axes prioritaires : Savoir repérer les risques de chutes et alerter ; Aménager son logement pour éviter les risques de chute ; Des aides techniques à la mobilité faites pour tous ; L’activité physique, meilleure arme antichute ; La téléassistance pour tous
Dans chaque région, les Agences régionales de santé, en lien avec les conseils départementaux et les acteurs de la prévention de la perte d’autonomie, devront décliner ce plan avec des objectifs chiffrés.

Accessibility Toolbar

Pin It on Pinterest

Share This