Les protections sanitaires masques, blouses manquent ou sont en attente de commande, néanmoins les aides à domicile assurent les interventions au domicile chez les particuliers.  Voici une proposition de précaution vestimentaire à moindre coût que les professionnels peuvent mettre en place lors de l’accompagnement des personnes fragiles pour effectuer les soins de confort ou d’entretien du cadre de vie sur leur lieu de travail.

  • Comment procéder pour l’évacuation des déchets pour limiter la propagation d’une éventuelle contamination ?
  • Précautions de petits gestes SIMPLES qui peuvent vous protéger, vous et vos proches !  

 

1- Le port d’un vêtement de protection sur son lieu de travail

Quel type de protection ?
Cela peut être une large robe à manches courtes ou un tee-shirt large à manches courtes qui retombe sur le haut des genoux ou encore un sac poubelle de jardin dans lequel on aura évidé trois ouvertures (une pour la tête et les deux autres pour le passage des bras).

Comment utiliser ce vêtement de protection ?
Il devra être positionné sur les vêtements civils en retroussant leurs manches s’il y a pour le lavage hygiénique des mains avec ou sans port de gants. 

Où revêtir ce vêtement de protection ?
Il serait préférable de revêtir le vêtement de protection à l’entrée du domicile à l’air libre ou dans le couloir du domicile du particulier, dans tous les cas avant la préparation et la réalisation de la mission.

Quand revêtir ce vêtement de protection ?
En début de mission.

Quand se dévêtir de ce vêtement de protection ?
En fin de mission.

Où déposer le vêtement de protection entre deux interventions à domicile ?
Après chaque fin de mission, le professionnel se dévêtit de son vêtement de protection qu’il dépose dans un double sac plastique ou sac poubelle fermé, deux sacs l’un dans l’autre :

  • le premier sac renferme le vêtement de protection et devra toujours être refermé,
  • le second sac renferme hermétiquement le premier sac qui contient le vêtement présumé contaminé.

 

Entre deux interventions le double sac sera entreposé dans le coffre de la voiture de l’intervenant ou dans un sac indépendant du sac à main en cas d’utilisation des transports en commun. 

ATTENTION !!

Au retour à domicile ce sac ne devra pas pénétrer dans le domicile personnel du professionnel.

Pourquoi le port de ce vêtement de protection ?
Pour se protéger et réduire le risque de transmission croisée des agents infectieux entre aidant, aidé et environnement.

La méthode de double sacs hermétiquement fermés est un moyen de protection en isolant le risque infectieux

Autres précautions individuelles :

  • Plusieurs tenues seraient à prévoir si plusieurs interventions par semaine. 
  • L’entretien de propreté du vêtement de protection se fera individuellement de la lessive familiale.

Petits gestes SIMPLES qui peuvent vous protéger, vous et vos proches !  Il est important de faire douche et shampooing à chaque retour à domicile pour limiter le risque de contamination aux membres de la famille.  Même si le virus est invisible il est existant et vivant !

2- L’élimination des déchets à usage unique en milieu professionnel :
Quels sont-ils ?

Quels sont-ils ?
Ce sont des masques de protection, des gants latex ou vinyle, des mouchoirs jetables, du sopalin usagé, des cotons, des protections anatomiques ou changes complets adultes ou enfants souillés, des carrés ou alèses de protection de lit, des draps et linges jetables, des brosses à dents usagées, les emballages de toute sorte…

Tous déchets qui auraient été utilisés pour les soins de confort ou par le particulier suspecté ou non.

Comment faire ?
Il suffit de déposer les déchets à évacuer dans un double sac poubelle.

Le premier sac renferme les déchets qui est scellé avec son lien originel, un second sac supporte et protège le premier et sera refermé hermétiquement avec son lien de fermeture.

Ce double sac scellé peut être déposé dans les poubelles à ordures ménagères du particulier en toute sécurité.

Attention !!  Il est indispensable de toujours effectuer une désinfection des surfaces (table ou adapte table) avec un produit désinfectant avant le soin.

En fin de soin renouveler l’opération de désinfection de surface en incluant l’environnement direct de la personne suspectée ou non et/ou des outils utilisés pour le soin de confort.

Pourquoi une telle Rigueur ?
Pour se protéger et réduire le risque de transmission croisée des agents infectieux entre aidant, aidé et environnement.

La méthode de désinfection et d’évacuation en double sacs hermétiquement fermés sont les moyens de protection d’isolation du risque infectieuxMême si les micro-organismes – virus, bactéries, champignons …sont invisibles ils sont existants et vivants !

Précautions de petits gestes SIMPLES en milieu professionnel :

  • Se laver les mains aussi souvent que nécessaire avec un savon qui vous appartient et se sécher les mains avec un linge propre !
  • La solution hydroalcoolique ne s’utilise que sur mains propres et sèches !

Le port de gants à usage unique fait partie des précautions standards ou universelles pour la prévention de la transmission croisée soignant/soigné, aidant/aidé.

Recueil de conseils : comment se comporter avec des cas suspects ou positifs COVID-19 à domicile ?

https://www.psppaca.fr/Recueil-de-conseils-comment-se-comporter-avec-des-cas-suspects-ou-positifs

Share This