ACTION 1 : PASSEPORT VERS LA DECOUVERTE

  1. Actions de découverte des métiers du Grand âge et du Handicap

A destination des jeunes publics

  • Organisation d’interventions en milieu scolaire en collège, en lycée, en Maisons Familiales et Rurales (MFR)…
  • Sera proposée une intervention annuelle dans chacun des 49 collèges du département, ainsi que dans les 11 lycées du département.
  • Mise en place de 25 missions de services civique par an au sein des SAAD, et EHPAD, ESMS du secteur du handicap permettant de découvrir la réalité des missions et susciter des vocations post-volontariat. Chaque mission dure 6 mois.

A destination du grand public

  • Organisation d’informations collectives hebdomadaires (soit une info-collective sur chacun des sites de la Plateforme par mois), soit 36 informations collectives sur une année pleine soit 230 personnes/an transitant via ces dispositifs
  • Mise en place d’un Espace Mobile Emploi. Cet espace mobile Emploi pourra être mis à profit lors d’évènements emploi ou lors d’interventions ou encore d’opérations de recrutement de structures de services à domicile, des EHPAD et des ESMS du secteur du handicap. Il s’agit d’un véhicule adapté et équipé et qui permet d’organiser des mini conférences sur les métiers et mettre à disposition l’ensemble des éléments du kit de communication.
  1. Actions de communication locale visant à la valorisation des métiers du secteur
  • Création et la mise à jour d’un kit de promotion des métiers de l’aide à l’autonomie (numérique, vidéo et print).

Il s’agira notamment de casser l’image « de la femme de ménage » et de sensibiliser à la diversité des métiers en ESMS accueillant des personnes en situation de handicap et des personnes âgées

Ce kit mis à jour dès que nécessaire sera accessible gratuitement aux acteurs suivants, soit environ 200 cibles départementales

ACTION 2 : PASSEPORT POUR L’ORIENTATION

Dans le cadre de cette mission, la Plateforme des services et des métiers de l’autonomie des personnes âgées et handicapées des Deux-Sèvres développera les actions suivantes :

  1. Actions de formation des conseillers de Pôle Emploi et des missions locales afin de les doter d’une meilleure connaissance et compréhension de ces métiers
  2. Articulation et accompagnement de mises en situation professionnelle préalables à l’emploi,
  3. S’appuyer sur une démarche compétence : inventaire des métiers

La plateforme identifiera les postes offerts dans les différents secteurs et passerelles entre eux. Cette démarche permet la formalisation de fiches métiers et de fiches compétences pour les différentes structures afin de repérer les troncs communs. Elle permet aussi d’élargir à d’autres secteurs les qualités et aptitudes requises.

  1. Le soutien aux assistant.e.s de vie au travers de lieux ressources
  • Le Relais Assistant de vie (RAVIE) comme « lieu ressources »
  • Le renforcement du départ en formation au sein du secteur de l’emploi à domicile
  1. Inventaire de l’offre de formation disponible et intermédiation entre employeurs/offre de formation/OPCO pour la mise en place de contrats en alternance

ACTION 3 : PASSEPORT VERS LE RECRUTEMENT

Dans le cadre de cette mission, la Plateforme des services et des métiers de l’autonomie des personnes âgées et handicapées des Deux-Sèvres développera les actions suivantes :

  1. Mise en relation entre l’offre et la demande
  • Mise en place de 12 Job dating dédiés annuels en lien étroit avec Pôle Emploi, les CBE et MDE du territoire
  • Mise en place d’une CVthèque qui aura pour objectif de mettre à disposition des employeurs, des candidats, dont les compétences et aptitudes, mais aussi la mobilité auront été vérifiés en amont permettant aux employeurs de bénéficier d’une main d’œuvre compétente et directement employable.
  • Organisation annuelle d’un Rallye découverte des métiers de l’autonomie des Personnes âgées et Handicaps qui a pour objectif de faire découvrir de manière originale et complète l’ensemble de ce secteur d’activité en constante évolution.
  1. Mise à disposition d’une boîte à outils visant à la réussite des recrutements et la sécurisation des relations de travail entre employeurs et salariés.

ACTION 4 : PASSEPORT VERS L’EMPLOI DANS LES METIERS DE L’AUTONOMIE

Développer un accompagnement renforcé pour les personnes les plus éloignées de l’emploi

Le parcours d’intégration vers les métiers de l’aide à l’autonomie vient compléter l’accompagnement du SPE et ceux réalisés par les SIAE sans la concurrencer. En effet :

  • Le parcours d’intégration ne porte que sur l’acquisition de compétences spécifiques sur le champ des métiers de l’autonomie, l’accompagnement social restant la responsabilité de la structure prescriptrice ;
  • Les accompagnateurs de l’IAE restent le « fil conducteur » du parcours professionnel de la personne. Le projet se positionne comme étant une étape de parcours, un appui spécifique dans un secteur qui mobilise des compétences singulières et une réglementation complexe,
  • Le parcours d’intégration se donne comme perspective de faciliter et d’encourager l’accès à la formation qualifiante ou diplômante pour les bénéficiaires de l’accompagnement, sésame indispensable pour une intégration durable dans le secteur. Dans cette perspective, il peut venir en renfort de l’accompagnement des SIAE, qui peuvent parfois peiner à emmener leurs salariés jusqu’à la formation. Il s’agit dans ce cadre de travailler avec les organismes de formation du territoire en vue de rendre possible, en plus de l’offre classique de formation, la mise en place de tout ou partie de certains titres ou diplômes ayant trait au secteur et permettant une intégration réussie.

ACTION 5 : PASSEPORT POUR LA QUALITE DE VIE AU TRAVAIL

  1. Programme d’appui à la qualité de vie au travail et de lutte contre la sinistralité

1.Organisation de trois rencontres départementales annuelles animés par des spécialistes de la prévention (CARSAT, ARACT, Cabinets spécialisés…).

Outre l’information sur les risques professionnels, ces rencontres viseront à engager les SAAD et EHPAD dans des démarches actives d’amélioration des conditions de travail en fonction des problématiques de chacun des organismes. Seront également conviées les acteurs du SPE souhaitant se sensibiliser aux problématiques inhérentes au secteur.

  1. Les thématiques qui seront traitées :
  • Troubles musculo-squelettiques
  • Risques psycho-sociaux
  • Risques routiers
  • Risques chimiques
  • Santé environnementale

 

  1. Edition d’un guide pratique annuel à destination des SAAD, les ESMS du secteur du handicap et EHPAD de leurs salariés (24p.) présentant les dispositifs et financements existants en matière d’amélioration des conditions de travail.
  2. Appui aux demandes financières et offres d’accompagnement (AFS de la CARSAT Centre Ouest, Diagnostics de l’ARACT NA, dispositifs du SIST 79, Appel à projet de l’ARS NA, offres d’accompagnement du Centre de gestion…) ;
  1. Mise à disposition d’un binôme mutualisé préventeur/ergothérapeute pour accompagner les structures dans leur politique de prévention

Le programme d’action sera le suivant :

  1. Identification et formation des Animateurs en Prévention dans l’Aide et le Soin A Domicile (AP ASD) et des Acteurs en prévention des risques liés à l’activité physique – option sanitaire et social (PRAP 2S)
  2. Immersion : Le binôme sera présent dans chaque structure pendant une semaine pour observer le fonctionnement, les situations de travail, les pratiques en termes de gestion des risques pour rédiger un rapport intermédiaire et un plan d’actions
  3. Accompagnement des intervenants et mise en place de mesures: Accompagnement de l’ensemble des intervenants au repérage des risques et à l’usage des aides techniques et sur les thématiques identifiées lors de la phase d’immersion. Mise en place de mesures de prévention techniques et organisationnelles.

 

  1. Réunions collectives inter et intra : Réunions de travail et de suivi avec les intervenants en collectif dans chaque SAAD ou EHPAD animées par l’AP ASD ou du PRAP 2S (avec le soutien du binôme au démarrage). Ces temps d’échange permettront d’identifier les difficultés de mise en place de solutions, les nouveaux cas et sources de risques non repérés.

Accessibility Toolbar

Pin It on Pinterest

Share This